Hunger Games tome 1 de Suzanne Collins

Publié le par Lovecats

hunger games

Editions France Loisirs

400 pages

 

Quatrième de couverture

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé...
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim...

 

Mon avis


J'avoue que j'étais sceptique car habituellement j'ai beaucoup de mal avec les livres qui font fureur.

Là je n'ai pas été déçue, en même temps je n'attendais rien de particulier en commençant ce livre.

L'écriture est fluide et facile. Les pages se tournent très vite, je me suis laissé happer par l'histoire.

On découvre Katniss, jeune fille vivant à Panem, dans le District Douze, avec sa petite soeur Prim et sa mère. Elles sont pauvres dont Kat va à la chasse avec Gale, un ami, tous les jours pour permettre à leurs deux familles de subsister.

Arrive le jour du tirage pour les Hunger Games, le nom de Prim sort donc Kat décide de partir à la place de sa soeur.
Ils sont deux du District Douze comme dans tous les districts.

Peeta est le deuxième à être tiré au sort.

Kat et lui ne se côtoient pas vraiment dans la vie de tous les jours mais pour le jeu ils vont développés un lien mais est ce seulement pour le jeu ?

Après une semaine d'entraînement, les 24 concurrents se retrouvent l'arène et là débutent les Hunger Games. Chacun pour soi et que le meilleur survive...

 

Un extrait qui m'a plu

 

—Peeta, dis-je d'un ton léger. Lors de l'interview, tu as prétendu être amoureux de moi depuis toujours. Ça remonte à quand, exactement ?

—Oh, laisse-moi réfléchir. Je crois que ça date du premier jour d'école. Nous avions cinq ans. Tu portais une petite robe rouge à carreaux, et tes cheveux... tu avais deux nattes au lieu d'une seule. Mon père t'a montré du doigt pendant que nous attendions de nous mettre en rang.


—Ton père ? Pourquoi ?

— Il m'a dit : « Tu vois cette petite fille ? Je voulais épouser sa mère, mais elle a préféré partir avec un mineur. »

—Quoi ? Tu es en train d'inventer ! je m'exclame.

—Non, je t'assure, insiste Peeta. Et moi, j'ai dit : « Un mineur ? Pourquoi elle serait partie avec un mineur alors qu'elle pouvait t'épouser, toi ? » Et il m'a répondu : « Parce que quand il chante...

même les oiseaux se taisent pour l'écouter. »

—Ça, c'est vrai. Ils le font. Enfin, ils le faisaient.

Je suis stupéfaite et étonnamment émue en imaginant le boulanger en train d'avouer ça à son fils. L'idée me traverse l'esprit que si j'ai du mal à chanter, si je rejette la musique, ce n'est peut-être pas parce que j'ai l'impression de perdre mon temps. Peut-être est-ce plutôt parce que ça me fait trop penser à mon père.

 

Pas mal de scènes d'action, un roman bien rythme.


J'ai bien aime cette lecture qui sera un mini coup de coeur.

Ma note 8/10

Logo Livraddict

Publié dans Littérature jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vampilou 09/05/2012 18:04

Cette trilogie, m'a fait pleurer du début à la fin, je crois n'avoir jamais autant pleuré........
Tu es team Peeta ou Gale lol ?