La fille de personne de Judi Hendricks

Publié le par Lovecats


Pocket, 2007, 544 pages

Source :
link

Présentation de l'éditeur
Avery James, vingt-cinq ans, mène une vie agréable entre ses amis et son travail de serveuse pour un traiteur prestigieux de Santa Fe. Pourtant, elle cache derrière son mystérieux regard une blessure profonde laissée par son enfance dans un orphelinat.
Lors d’une réception donnée par le célèbre galeriste Paul DeGraf, Avery tombe en arrêt devant le portrait d’une femme qui lui ressemble étrangement : elle sait immédiatement qu’il s’agit de sa mère. Son intuition est confirmée par Paul, qui reconnaît en elle les traits de la femme qu’il a aimée passionnément jusqu’au jour de sa mort.
Après des années d’interrogations, Avery a enfin l’occasion de découvrir qui elle est vraiment. Mais doit-elle accepter l’aide de l’ancien amant de sa mère qui lui inspire une fascination mêlée d’attirance ? Que peut-elle attendre de cette quête ?
Ne restera-t-elle pas pour toujours La fille de personne ?

Mon avis
Avery aura beaucoup de mal à se faire à l'idée qu'elle a une mère, même si celle-ci est décédée depuis longtemps maintenant. Mais elle ne pourra pas continuer à l'ignorer.
Elle partira à la découverte d'Isabel, femme fatale, artiste, fiancée de Paul DeGraf.
Elle découvrira une femme a qui elle ressemble beaucoup tant au niveau caractère que physiquement.
Elles ont le même don pour les tisanes et autres infusions qui soignent beaucoup de maux, elle en fera d'ailleurs son métier.
Après tant d'années à n'être la fille de personne, elle peut enfin dire je suis la fille d'Isabel !
Un livre très bien écrit, les sentiments d'Avery sont très bien décrits !
Une bonne lecture !

Publié dans Avis anciens :-)

Commenter cet article